habitat

Depuis le choc pétrolier dans les années 1970, les gens ont pris l’habitude de se calfeutrer dans leur appartement ou leur maison, de ne plus ventiler ou aérer, par souci d’économie !

Les méthodes d’isolation, les changements de mode de vie, la multiplication des douches, la cuisine vapeur, l’aération insuffisante, le séchage du linge à l’intérieur, entraînent le développement des zones de condensation et d’humidité.

Moisissures dans l’habitat

Les moisissures se multiplient toute l’année surtout en saison chaude. Elles produisent des mycotoxines et des spores aéroportées qui se trouvent en grande quantité concentrées dans l’air. Il existe des centaines d’espèces. Elles migrent souvent d’un lieu à un autre. Les sites de développement sont difficilement repérables.

Les spores sont la partie reproductive des moisissures qui se développent dans des endroits humides, obscurs et chauds (salle de bain, cuisine, sur les tapisseries, sur les plantes, dans les caves). Elles sont très résistantes et se reproduisent en grand nombre. Elles dégradent les matériaux sur lesquels elles se posent (papier, bois, aliments, tissus, cuir), en formant des taches noires ou brunes.

L’allergie est provoquée par les spores en suspension qui sont inhalées. Elles peuvent présenter des toxines. Elles provoquent des réactions d’hypersensibilité IGE dépendantes.

Liste des actions à entreprendre dans la maison pour la santé

Surveillez votre compteur d’eau et vos robinets régulièrement pour repérer et réparer les fuites d’eau.
Demandez conseil à un expert en pathologie du bâtiment, pour remédier aux remontées d’humidité dans les murs.
Repérez les taches de moisissures sur les tapisseries, les tissus, les meubles, les joints de frigo ou de machine à laver. Lavez-les avec de l’eau savonnée et javellisée, laisser agir puis rincer.
Nettoyez les coins et rebords de votre salle de bains.
Dépoussiérez, laver et sécher toutes les surfaces contaminées.
Enlevez les papiers peints humides.
Nettoyez ou jeter les tissus (fauteuils, matelas, literie, couverture, chaussures, habits) exhalant une forte odeur de moisi.
Aérez les pièces et les placards humides, y placer des déshumidificateurs.
Pensez à aérer après les douches, les cuissons à la vapeur, le lavage du linge.
Séchez le linge à l’extérieur de la maison.
Utilisez une hotte aspirante au-dessus de la cuisinière.
Maintenez un pourcentage d’humidité inférieur à 50 % dans le logement.
Améliorez le système de ventilation de votre logement.
Aérez quotidiennement votre appartement au moment où l’air est le moins humide.
Ne laissez pas votre linge sécher à l’intérieur du logement.
Pensez à ouvrir vos fenêtres lorsqu’elles sont embuées.
Evitez les saturateurs d’eau placés au-dessus des radiateurs.
Evitez les plantes dans les chambres
Evitez l’aquarium dans la maison
Ne stockez pas vos ordures ménagères dans votre cuisine.

Tags: