Invention du printemps : des machines à laver individuelles

Les deux projets sont proches et partent du même constat : l’augmentation de la population dans les années qui viennent va entraîner de nouveaux modes de vie, notamment le développement de la colocation et de pratiques collectives plus écologiques.

Le Drum Washing machine, du hongrois Andras Suto, est un tambour de machine transportable et insérable dans la machine à laver de la buanderie collective d’un immeuble.

 

Le dismount washer, du chinois Luchen Guo, est une machine à laver transportable et ultra légère, qui s’accroche au mur sur un plot d’alimentation électrique et qui nettoie le linge à la vapeur.

mur végétal : zoom sur l’Inventeur du gazon en rouleaux

Inventeur du gazon en rouleaux et de nombreuses innovations dans le domaine de la végétalisation

A 78 ans, Michel Chamoulaud peut s’enorgueillir d’une longue et fructueuse carrière d’inventeur. Car il n’a jamais cessé de créer, avec la satisfaction de voir ses inventions rencontrer le succès.

Parmi ses nombreuses créations, Michel Chamoulaud est notamment le créateur du tapis de gazon en rouleau, breveté en 1976 sous la marque déposée « Tapis minute ». Le succès dépasse les frontières de l’hexagone : le produit est distribué aux Etats-Unis, en Suède, au Japon. Dix ans plus tard, Michel Chamoulaud met au point, sur le même principe, le tapis de fleurs, qui séduit les communes pour la décoration florale des espaces verts.

mur-vegetal En 2001, il dépose un brevet concernant la végétalisation des murs et des toitures. Ce projet lui a demandé de résoudre plusieurs problèmes, notamment la régulation de l’apport d’eau pour humidifier en permanence le système racinaire des plantes. En 2002, il présente son mur végétal au concours de l’innovation et décroche un prix. « Ce prix m’a aidé à affiner mon étude de marché. A l’époque, Téléshopping récompensait les lauréats en leur offrant un stand pendant la Foire de Paris à la Porte de Versailles. J’y ai rencontré beaucoup de gens et ça m’a permis de me conforter dans l’idée que mon invention avait du potentiel ».

Michel Chamoulaud est un homme persévérant, qui ne baisse pas les bras devant les difficultés rencontrées mais qui sait aussi écouter les autres et se faire conseiller : « On n’a jamais un jugement juste sur soi-même. Il est important de prendre des avis compétents et de ne pas vouloir tout faire, tout maîtriser. A chacun son métier ». Lui est avant tout un apporteur d’idées, qu’il développe, qu’il peaufine. Une fois que le prototype est au point, il dépose un brevet et recherche des licenciés pour la fabrication et la commercialisation.

Mais auparavant, il vérifie toujours que les problèmes techniques, logistiques et marketing soient gérables : « A quoi bon en effet dépenser du temps et aussi de l’argent pour mettre au point une invention qui coûterait une fortune à fabriquer, qui poserait par exemple de gros problèmes de transport ou de stockage et dont, au final, le prix de vente serait rédhibitoire».

Conférence : Les Capteurs De Présence dans l’habitat

La sureté, peu importe qu’elle soit commerciale ou domestique, ne connait aucune frontière.

Pour débuter, il est essentiel de ne pas confondre senseurs de mouvement et capteurs de présence, car les deux dénominations formulent la même pensée. Donc, ces senseurs sont de simples dispositifs qui, à la suite d’un déplacement quelconque, entrainent une résultante précise. Les conséquences peuvent osciller entre une sirène et l’éclairage de la zone ‘violée’. Ce scénario amène à répertorier les capteurs de présence en trois groupes : les senseurs de mouvement entrainant un éclairage, ceux activant une sirène et enfin ceux empêchant la présence d’un indiscret.

capteurLe problème répétitif avec les senseurs de présence est lié à l’incapacité des propriétaires (de maisons ou de sociétés) à sélectionner ce capteur là qui correspondra beaucoup mieux aux exigences de leur maison ou leur société. Il vous revient d’opter soit pour un capteur qui ratisse un petit espace ou un plus grand, en raison du fait que la plus grande partie des senseurs de mouvement couvrent de très larges champs d’action. Parlant de champ d’action, faire le choix précipité, dans ce domaine, serait préjudiciable. Il est prôné de se limiter à des espaces d’action variant entre 9 et 12 mètres.

Pour votre info, un détecteur de présence ne trouve pas seulement son profit dans le monde du combat contre les indiscrets. Un senseur de présence peut être également efficient pour la garde des individus âgés et des petits. Effectivement, en s’allumant au passage d’un individu donné, il garantira un mouvement de nuit plus facile. Un caractère avantageux est régulièrement conféré aux senseurs de mouvement, car ils font leur entrée en jeu, quand vous oubliez d’éteindre les lampes.

maison : des Rideaux Qui Éclairent Votre Intérieur d’habitation

Eclairer une maison est le plus grand défi des architectes d’intérieur. Nombre d’entres eux voient dans le rideau la possibilité d’habiller différemment la maison et de lui apporter chaleur, lumière et style. Pour le choix d’un rideau, il est conseillé de prendre en compte 5 paramètres issus du Fen Shui et de la psychologie du design, afin que le rideau ne se contente pas de contribuer au design de la pièce mais l’éclaire et lui donne un sentiment de sécurité, de nouveauté et de chaleur :

  • L’emplacement du rideau : la fenêtre donne-t-elle sur la rue ou sur un espace ouvert ? Si elle offre une vue attrayante, il est préférable de choisir un rideau semi transparent qui vous permettra de jouir de la vue extérieure. Si la fenêtre donne sur un mur d’immeuble ou sur une zone industrielle, on choisira un rideau opaque qui préservera l’intimité des occupants tout en occultant la vue extérieure.

  • Niveau d’ensoleillement :la quantité de lumière qui entre dans la pièce est essentielle pour le choix du design du rideau. Si la pièce est très ensoleillée, on pourra utiliser un double rideau, le premier étant transparent et le second un peu plus opaque pour filtrer la lumière en fonction des besoins de la maison. S’il s’agit d’une fenêtre qui ne laisse pas passer suffisamment de lumière, il est préférable d’utiliser un rideau transparent, de couleur claire, à travers lequel les rais de lumière passeront facilement et éclaireront l’espace.

  • Style du rideau  : pour le choix d’un rideau, il est important d’avoir une vue d’ensemble et de ne pas s’enthousiasmer pour le design d’un rideau non adapté à l’espace où il doit être suspendu. Rappelez vous, le rideau doit s’intégrer à la pièce et faire partie intégrante de son design.

  • Type de pièce : pour les chambres à coucher, le choix est large. On peut en effet se laisser aller à la fantaisie avec des designs en velours, des modèles colorés et des couleurs fortes qui apporteront une touche de couleur à ces pièces plus petites et intimes. Dans le salon en revanche, il est préférable de choisir des rideaux plus classiques, de teinte claire qui confèrent élégance et netteté à la pièce.

  • Couleur : le choix de la couleur du rideau doit se faire en tenant compte de deux éléments essentiels : l’atmosphère que l’on souhaite créer et l’harmonie des couleurs et leur intégration au style de la maison. Les rideaux ont une grande présence, il est donc important de ne pas choisir de couleurs trop osées qui attireront l’attention et les rendront étrangers à la pièce.

Tendance

Les rideaux romains – la mode rétro revient en force avec des rideaux horizontaux qui s’enroulent grâce à des fils cousus à l’intérieur des rideaux eux-mêmes. Solution idéale pour les niches du salon et les fenêtres qui ne sont pas ensoleillées pendant toute la journée. Lorsque le soleil se lève, le rideau s’enroule par simple traction sur le  fil.

invention : un parapluie lumineux alimenté par la pluie !

Le parapluie LightDrops n’est pas un parapluie lumineux comme vous pouvez en trouver dans le commerce, loin de là ! Il est issu des recherches très pointues de l’Institut de Technologie de Géorgie sur un tissu microfibre qui a la propriété d’engranger de l’énergie cinétique.

Utilisé pour confectionner une chemise par exemple, ce tissu peut exploiter l’énergie de son porteur quand il marche ou même simplement du fait qu’il respire. Seul hic : le revêtement d’oxyde de zinc de ce tissu se dégrade quand il est mouillé. D’où l’idée d’utiliser un revêtement en polyfluorure de vinylidène (PVDF), un thermoplastique très résistant et parfaitement imperméable.


A présent, voyons ce qui se passe quand il pleut : l’eau vient taper la surface du parapluie et l’énergie cinétique des gouttes est transformée en énergie électrique, qui vient alimenter des LEDS (diodes électroluminescentes).


Plus la pluie est drue, plus la lumière est forte et éclaire ainsi votre chemin, tout en vous rendant bien visible des automobilistes.


La production à grande échelle du parapluie LightDrops n’est malheureusement pas encore pour demain et son prix risque d’être prohibitif, le polyfluore de vinydilène étant un matériau très coûteux

habitat sécurisé : les Alarmes De Maison

Parmi les éléments à disposition pour  protéger sa maison, la protection par alarme demeure la plus populaire.  En effet, un des moyens les plus connus et les mieux conseillés pour assurer une sécurité parfaite est l’alarme. Cependant, selon vos besoins et préférences, il faut distinguer deux formes essentielles  : les alarmes avec fils et les alarmes sans fil. Nous évoquerons plus tard les alarmes de piscines (alarme piscine d’immersion , alarme piscine périmétrique ).

alarme Un point essentiel qui différencie ces deux alarmes est que vous allez devoir effectuer des travaux dans votre maison si vous voulez vous équiper d’alarme filaire, au contraire du sans fil qui ne nécessite pas de grands aménagements.

l’alarme sans fil pour la maison

Ces alarmes sont rapides et très faciles à installer, en raison du peu de câbles mis en jeu dans leur installation. L’idée des alarmes sans fil se focalise sur l’utilisation d’ondes radio dans le but de transmettre les informations entre les récepteurs et l’unité centrale. Il est à noter que la portée de ces ondes est d’environ 300 m.

  Il faut noter aussi que ces alarmes ne sont pas connectées au réseau de courant classique car elles utilisent des piles rechargeables : vous êtes donc protégés pendant les pannes de courant. Toutefois, ces dispositifs d’alarme sans fil peuvent occasionner des perturbations majeures dans vos récepteurs télés ou radios.

L’alarme filaire

Quand au système avec fil, tous les éléments sont reliés entre eux par le biais de fils et alimentés par le secteur. La centrale, les détecteurs, la sirène sont quelques uns des éléments qui composent les alarmes avec fil.

Un bonne option est de coupler l’alarme et un système de sécurité vidéo 7j / 7.

mais les alarmes de maison ne se limitent pas pour autant aux alarmes filaires et aux alarmes sans fil, Il faut distinguer aussi les alarmes d’incendie pour notifier de la présence de fumée dans une maison. Tout comme les sonar pour la sécurité de la piscine

Printemps : une Maison à Décor Exotique

Imaginez un décor exotique qui vous emmène ailleurs. D’un coté il y a les sanitaires, de l’autre un lit de repos. Une petite table et du thé chaud. Entre les deux espaces, on remarque un écran végétal, rideau de bambous fiers et droits, alignés comme prêts à pousser. La lumière est doucement filtrée, l’espace délimité sans être enfermé, l’architecture et le décor mêlés dans un volume préservé. On est loin de la cloison classique. vieille solution devenue archaïque.

Souvenez- vous… Hier, pour séparer, on bâtissait des murs avec des inconvénients que l’on connait dans une pièce étriquée : perte de lumière, volume morcelé, lourdeur d’aspect….

Qui a oublié ces anciennes douches maçonnées. Sombres et confinées dont plus personne aujourd’hui ne voudrait? En variante, souvent à proximité du bidet, tout juste osait-on muret ou demi-cloison, à vrai dire sans guère de conviction pour un résultat pauvre en décoration. Entre les deux époques. Quelques années à peine et pourtant une approche radicalement différente même si le but recherche reste le même : structurer l’espace. Accueillir les appareils, protéger l’intimité, animer les volumes. ..

Simplement, auparavant on se demandait seulement : brique ou place, à 1 mètre ou jusqu’en haut ? Alors qu’aujourd’hui, on envisage plein d’options : paroi fixe ou mobile, souple ou rigide, opaque ou translucide, moderne ou rétro. Dans la salle de bains, il y a mille façons d’aborder la séparation, avec de l’imagination plus souvent qu’avec des cloisons.

La tendance est mains à la construction “en dur” qu’à l’installation d’écrans légers, du petit paravent pour ambiance romantique au panneau japonais graphique et typé, l’écran léger est décoratif, facile à manipuler et sans rail bas, détail qui a son importance pour ne pas balafrer le sol d’une empreinte indélébile.

Et à l’heure de la maison évolutive, on apprécie ce qui bouge. Pour ne plus être prisonnier d’un système figé, que diriez-vous de quelques claustras de bois coulissants ou d’un textile à enroulement à le manière d’un store qui monte et qui descend, vous pourrez changer d’humeur et d’idée, ouvrir ou fermer selon le moment de la journée, la fonction utilisée, le besoin de s’isoler ou au contraire l’envie de parler avec votre conjoint adoré.