Archive dans 2019

Ecolodge ou ou le campement écologique

C’est une jolie nouveauté que je vous présente aujourd’hui. Cet hébergement (photo) est inspiré par les lodges et les campements hôteliers que l’on trouve sur les espaces naturels les plus sauvages et les plus préservés dans le monde.

Les Ecolodges Texiwood sont des hébergements de loisirs totalement respectueux de l’environnement, conjuguant la liberté de la vie en plein air avec le confort, la sécurité, la modularité et l’esthétisme. Ils sont nés de la collaboration de deux sociétés leaders dans leur domaine (le bois et la toile). Eco-lodge signifie « campement écologique ».

Ce sont de véritables modules nomades adaptés à nos climats, associant une structure en bois et un toit en toile tendue, auxquels s’ajoutent des murs interchangeables, en toile ou en bois. Au choix

Boklok, les maisons low-cost débarquent en Angleterre

Ces lotissements de maisons et appartements « Boklok » (qui signifie « Vivre malin« ) sont lancés par la chaîne suédoise Ikéa avec le promoteur Skanka. Ces logements low-cost viennent tout droit de Suède où ce concept avait été imaginé fin 1990 pour faire face au manque de logements. Ensuite, elles ont eu un énorme succès en Finlande, Norvège et au Danemark.

Qu’est ce que ces « Boklok » ont de particulier?

Tout d’abord ces maisons ou appartements sont vendus à petits prix. Les prix varient en fonction du terrain et du nombres de chambres. Ils se situent en dessous de 150 000 € pour les appartements et 225 000 € pour les maisons. Les Boklok sont construits avec des matériaux renouvelables et de bonne qualité.
Les logements sont très bien isolés et les fenêtres sont en double voir en triple vitrage. Pour finir, le design intérieur est sympathique (bon, effectivement c’est du Ikéa) puisque une fois sur place, la cuisine, la salle de bain et le parquet en bois sont déjà installés.

Lancement en Angleterre !

Depuis peu, les « Boklok » débarquent en Angleterre, les anglais souhaitent faire face au manque de logements. C’est dans le Nord-Est du pays, à Gateshead, près de Newcastle que la construction a commencé. Les premiers habitants devraient pouvoir s’installer dans les appartements en décembre 2007 et vers l’automne 2008 pour les maisons.

Ce projet a un tel succès que de nombreuses personnes se sont inscrites pour avoir un de ces logements. Alors, pour choisir les habitants, un tirage au sort sera effectué. D’autres Boklok de ce type sont en cours de négociation en Angleterre.

Le chauffage de l’habitat : bois et pompe à chaleur

Le bois énergie

Cette énergie renouvelable et abondante peut être disponible localement. Elle est neutre au regard de l’effet de serre : en brûlant, le bois émet le CO2 qu’il avait fixé lors de sa croissance. L’utilisation du bois permet de diviser les émissions de CO2 par 12 par rapport au fioul et par 6 par rapport au gaz.


Souvent utilisé comme appoint dans une cheminée, un insert ou un poêle, le bois devient l’énergie principale de chauffage grâce aux progrès des équipements : chaudières très performantes, alimentation automatique avec des granulés ou du bois déchiqueté. Une chaudière à bois peut être un excellent appoint pour une installation de chauffage solaire.

Le bois-énergie consiste en la valorisation énergétique des sous-produits forestiers (branchages, petits bois, etc.) et industriels (écorces, sciures, copeaux, etc.). Grâce à une automatisation complète (alimentation, combustion et évacuation des cendres), le chauffage au bois permet une grande simplicité d’utilisation tant pour les particuliers que pour les industriels ou les collectivités. D’après le ministère de l’Industrie, le bois-énergie est une des solutions les plus économiques, loin devant l’électricité ou le fuel.


Le coût : Pour une chaudière automatique à granulés de bois, il faut compter 12000 €/TTC pour une installation 20 kW comprenant chaudière, régulation et silo.

La pompe à chaleur ou PAC

Ce système électrique récupère l’énergie gratuite et inépuisable stockée dans le sol, l’air ou l’eau des nappes et la restitue pour chauffer la maison. Pour 1 kWh d’électricité consommé, une PAC restitue de 2 à 4 kWh de chaleur. Ces pompes sont destinées au chauffage  (comme les pompes à chaleur pour piscine sta rite ou les pompes piscines kripsol ) et à la climatisation ou au rafraîchissement de tous types de bâtiments (de l’habitat individuel aux immeubles du grand tertiaire).

Les PAC géothermiques récupèrent la chaleur du sol ou celle d’une nappe phréatique. La chaleur captée est utilisée pour le chauffage ou transformée en électricité par le biais d’une turbine à vapeur qui génère de l’électricité.

Les PAC aérothermiques récupèrent les calories de l’air. Elles sont parfois moins performantes mais plus simples à mettre en œuvre. Certaines PAC dites réversibles se transforment en système de rafraîchissement.


Le coût : à partir de 6500 €/ TTC

 

 

Innovation : une multiprise électrique écologique

Cette invention est une multiprise électrique disposant d’un système de mise en veille économique pour l’ensemble des appareils électriques du bloc télévision (télé, Lecteur DVD, Récepteur TNT, décodeur…).

multiprise écologiqueCette invention brevetée permet de :


– Réduire la facture d’électricité des ménages simplement, sans changer les habitudes
– Contribuer à une démarche citoyenne en réduisant notre consommation énergétique
– Progresser dans le confort de chacun en supprimant les désagréments de la veille des nos appareils électriques: Point rouge lumineux, sifflement des appareils électriques, rayonnement électrique.
La protection de l’environnement doit passer par un changement de nos habitudes. Cependant nous l’avons tous constaté: changer nos habitudes prend du temps.


Il est malgré tout possible de réaliser des actions concrètes immédiatement, en utilisant convenablement la technologie qui prendra en charge ce que l’on ne sait pas bien faire aujourd’hui. Nous laissant le temps d’évoluer, tout en nous sensibilisant au problème.

j’habite dans un conteneur !

Des maisons écolos en forme de Légos. 

 Alors que le prix des loyers ne cesse de grimper, certains ne manquent pas d’idées pour se loger à moindre frais.

Ecologique et économique, le recyclage de conteneurs en appartement semble avoir de beaux jours devant lui. Parfaitement étanche, incassable et facile à transporter le conteneur nous offre une solution alternative parfaitement vivable.

 Une fois cette grosse boîte en acier isolée et quelques ouvertures percées, vous obtenez une surface habitable équivalente à un studio de 30 m².

 A Londres ou à Amsterdam, les « conteneurs city » font fureurs, prisés par les artistes comme les étudiants. Salle de bain, chambre, cuisine, chauffage, balcon, tout y est !

 Aussi facile à installer qu’à démonter, ces maisons hors du commun s’achètent pour une bouchée de pain et peuvent se souder les unes aux autres pour augmenter le nombre de m². Comptez environ 1500 euros le conteneur maritime d’occasion, à ce prix la pourquoi s’en priver !

L’île AZ bouge avec ses 10 000 habitants !

Cette île se déplace à une vitesse de 10 nœuds, se balance sur des vagues de 20 mètres de haut et résiste aux typhons. Est-ce possible ?
C’est en tout cas la future création « l’île A Z » qu’aimerait réaliser l’architecte Jean-Philippe Zoppini, A pour Alstom et Z pour Zoppini. Une île de forme ovoïde de 300m de large, 400 mètres de long et 78 mètres de haut, entièrement artificielle, construite par la main de l’Homme.

Les bâtiments seraient pour la plupart habillés d’une peau de verre, plantation de zones végétales, les déchets et les eaux usées seraient traités sur place, installation d’une machine apte à produire de l’eau douce et énergétique afin de répondre au respect de l’environnement.

Capable d’accueillir 10 000 passagers dans des cabines situées autour d’un lagon central, cette île serait un paquebot géant destiné à la navigation.

Le projet «l’île AZ », cité flottante avec son port serait un complexe touristique dédié à la détente et aux loisirs : thalassothérapie, salles de fitness, produits piscines, mini- golf, tennis, basket, bowling, théâtres, cinémas, dancings, piste cyclable, salles d’internet, restaurants, commerces …, mais aussi centre médical, centre d’affaires, administrations.

Serait-ce une des solutions futures de voyager à un moindre coût pour un grand nombre d’entre nous ?

Annonce maison viager Occitanie

maison viager libre en Occitanie : nous recherchons des futurs habitants pour notre viager comprenant une quinzaine de maisons écologiques : 3 dans une longère à rénover et 12 dans 4 longères bioclimatiques à construire sur un terrain de 1,2 hectares.

 Cette maison en viager libre est le résultat d’une coopération entre la municipalité d’Albières (dans l’Aude, district de Mouthoumet) à qui appartient le terrain et un cabinet d’architectes qui a conçue le pré-projet en s’appuyant sur les éléments d’architectures existants. Le projet allie des espaces privés (maisons et jardin) et des espaces et équipements communs (aire paysagère, verger, salle commune, parking….).

Nous recherchons donc des personnes intéressées pour créer un habitat ou vivre autrement en occitanie est possible.

Une enseigne de l’habitat durable

Alors qu’il travaillait pour une grande enseigne nationale de bricolage et décoration, un ingénieur  a réalisé que très souvent il ne pouvait satisfaire l’attente de ses clients en quête de produits sains et de solutions respectueuses de l’environnement pour aménager ou rénover leur habitat.

La demande des consommateurs s’étant davantage centrée sur des matériaux écologiques et durables.

Cela l’a décidé à créer KB…, un concept original dirigé vers les solutions habitat durable et les nouvelles énergies, réunissant en un même site conseil, distribution et installation. L’équipe est constituée de passionnés architecte spécialisé dans l’éco-construction, installateurs agrées et professionnels de l’habitat durable.

Dans le premier magasin KB…,, ouvert depuis fin février 2009 à Villeneuve d’Asq, la scénographie des produits et des solutions révèle cet état d’esprit à travers ce qu’on peut appeler un showroom pédagogique. L’accueil y est privilégié et le client accompagné dans sa demande, depuis un diagnostic énergétique de son habitat , à l’installation de solutions.

Pour le moment, les produits proposés couvrent quatre problématiques : l’isolation et l’éco-construction (maison bio-climatique), la purification de l’eau et de l’air, les sources d’énergie plus économes et plus respectueuses de l’environnement (géothermie et aérothermie, chauffage au bois, chauffe-eau solaire, production d’électricité; photovoltaïque) et le jardinage raisonné;.